Section cantonale Pézenas
Section cantonale Pézenas

Départementales – Actualités du 9 février

Le par

Nous relayons ici les informations et documents communiqués par nos candidats aux élections départementales. " Bonjour à tous, Ci-joint vous trouverez un agenda prévisionnel des réunions publiques prévues d'ici les élections. Vous êtes les bienvenus aux différentes actions militantes. Un permanence est prévue au local, 19 rue Jean-Jacques Rousseau  à Pézenas, pour continuer à récupérer les tracts de présentation des candidats à distribuer, ce lundi 9 février à 17 h 30.  Comme décidé, à la demande majoritaire, à la dernière réunion de campagne: nous avons ouvert un site internet ! http://www.force-herault.fr Merci de votre engagement. Julie, Chantal, Vincent et Geoffrey "

Ils porteront les couleurs du Parti Socialiste !

Le par

Selon les nouvelles modalités de candidature pour les élections départementales (Cf. article précédent), les militants socialistes avaient à désigner un « ticket » de quatre candidats constitués d’un binôme de titulaires des deux sexes et de leur remplaçant respectif. Pour le nouveau canton de Pézenas, se sont portés candidats : Julie Garcin Saudo, candidate titulaire                    Chantal Dassenoy, suppléante Vincent Gaudy, candidat titulaire                           Geoffrey Boulade, suppléant Les militants électeurs sur le nouveau canton étaient appelés à voter le lundi 15 décembre. Les résultats de cette élection sont les suivants : Inscrits : 171      Votants : 95       Blancs ou nuls : 13          Exprimés : 82 Ces quatre candidats porteront donc les couleurs du Parti

En 2015, les élections « Départementales » remplacent les élections « Cantonales »

Le par

L’année 2015 voit la mise en œuvre de nouvelles dispositions électorales issues de la loi n° 2013-403 du 17 mai 2013. De vieilles habitudes se voient chamboulées, alors de quoi s’agit-il ? Tout d’abord, la terminologie change : -          Les élections « Cantonales » deviennent les élections « Départementales » -          En conséquence, les conseillers « généraux » deviennent les conseillers « départementaux » Ensuite, le découpage cantonal est redéfini, l’objectif poursuivi par la loi étant d’équilibrer les cantons en termes de population, tout en divisant le nombre de cantons par deux. Ceci a conduit à définir de grands cantons ruraux, au regard de petits cantons urbains. Enfin, chaque canton sera représenté par un binôme de conseillers départementaux constitué d’une femme et d’un homme, ce

Les derniers contenus multimédias